3, rue Bourdaloue 75009 Paris
01 44 63 75 57

Avant de démarrer votre projet de site internet ecommerce

Avant de démarrer votre projet de site internet ecommerce

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Un site Internet ecommerce permet à chaque personne, organisation et entreprise de se lancer dans la création d’une boutique en ligne, c’est une grande aventure mais pas sans risque. Il est vrai que nos habitudes changent, les ventes sur internet deviennent une pratique courante, les bénéfices réalisés sur le web à travers les boutiques en ligne seront bientôt équivalents à ceux réalisés dans les vraies boutiques (physiques) ce qui veut dire que le marché se développe et progresse de manière très rapide.

Avec la multiplication des offres et des boutiques en ligne, la concurrence aussi augmente considérablement, il est important d’avoir une stratégie et un plan d’action bien étudiés avant même de se lancer (évaluation du marché, business modèle, cahier des charges,etc.).

Choisir une solution technique robuste, flexible et bien habillée

Il est important que votre nouveau projet ecommerce soit construit sur des bases techniques solides et flexibles qui s’adaptent à vos besoins actuels et qui respectent vos évolutions futures. Beaucoup de solutions existent sur le marché, cherchez avant tout le conseil, essayez de comprendre les différentes plates-formes et technologies existantes avant de vous décider. Faites-vous accompagner et conseiller par des professionnels et n’écoutez pas l’avis de vos amis et proches qui dépendent uniquement de leur propre expérience.

La charte graphique ainsi que l’ergonomie de votre site participent activement au succès de votre projet. Il faut donner une grande importance à cette étape. En effet, il faut bien comprendre que votre projet est avant tout destiné à vos clients et non pas pour vous faire plaisir : ici encore, n'écoutez pas les conseils et ne suivez pas les goûts de vos amis et proches. Il est très important également dans cette phase de faire appel à des professionnels : l’ergonomie et le webdesign vont bien au delà d’une affaire de goût ou de couleur, ce sont des métiers assez complexes et techniques.

Le e-commerce n’est pas le succès assuré !

Mettre en place une solution ecommerce permet simplement au client, entreprise ou particulier de vendre ses produits sur internet. Cette solution, même très performante ne vous offre que la gestion d’un catalogue de produits en ligne et n’est pas suffisante à elle seule pour garantir le succès de votre projet.

Bien développer cette solution, la rendre rentable, avoir un retour sur votre investissement et enfin pouvoir faire des bénéfices, nécessite un grand travail de réflexion et de préparation dans la mise en oeuvre en amont d’une stratégie d’approche marketing globale en intégrant les spécificités de votre marché .

Concrètement, c’est avoir les moyens nécessaires pour prospecter, transformer et fidéliser ses clients, effectuer régulièrement des actions (telles que mailings, promotions, coupons de remise, chèques cadeaux), développer une vraie communauté autour de votre site et vos produits, avoir un service et un support de qualité, instaurer la confiance entre le site e-commerce et vos clients, optimiser les ventes ...

Les types de commerce électronique

Le ecommerce ne se limite pas aux sites de vente en ligne pour les particuliers, il existe de différents type de sites d’e-commerce :

Le B2B (ou business to business) Le commerce électronique entre professionnels ou entreprises.
Le B2C (ou business to consumer) Le commerce électronique destiné aux particuliers. Il s'agit de sites web marchands.
Le C2C (ou consumer to consumer) Le commerce électronique entre particuliers. vente d'article d'occasion, échanges, etc..
Le B2E (ou business to employee) Commerce et échange de données entre une entreprise et ses employés. (ex : Intranet)
Le B2G (ou business to government) Le commerce et l’échange électronique entre les entreprises privées et le gouvernement.

L’e-commerce en France en quelques chiffres

Le chiffre d'affaires global de l'e-commerce en France est en hausse de 31 % entre le deuxième trimestre 2009 et le deuxième trimestre 2010, pour un total de 73,5 millions de transactions (+26 %). Le panier moyen a progressé de 4 euros sur la même période, soit une hausse de 4,4 %.

En France, les dépenses en ligne des internautes ont crû de 35 % au premier trimestre 2010 par rapport à la même période l'année précédente, selon l'Indice e-commerce réalisé par le Journal du Net. Elles atteignent ainsi 5,5 milliards d'euros. Cela représente une hausse de 2,3 % par rapport au dernier trimestre 2009.

Le secteur des produits culturels et loisirs (livres, DVD, CD, jeux-vidéos et logiciels) est toujours le premier en termes de pénétration, sérieusement talonné par les billets de train et d'avion. On retrouve ensuite les vêtements et la maroquinerie, redynamisés par les ventes événementielles, puis les produits high-tech. 2008 est surtout marqué par l'explosion du secteur du luxe, dont la pénétration a plus que doublé (de 5,3 % à 10,8 %). Le secteur des jouets et articles de puériculture (+ 23 %), des produits high-tech (+ 15 %) et de l'électroménager (+ 11 %) ont également été très dynamiques.

source : http://www.journaldunet.com/cc/04_ecommerce/ecom_marche_fr.shtml

La Loi Chatel

“Pour le développement de la concurrence au service des consommateurs”, adoptée en 2008, dans le cadre de l’e-commerce, elle se traduit par la mise en place de plusieurs dispositifs :

  • Pouvoir contacter le site par téléphone
  • Un numéro de téléphone non surtaxé pour le SAV
  • Le remboursement du port en cas de rétractation
  • Préciser une date ou une durée limite de livraison
  • Mentionner les conditions d’exercice du droit de rétractation

Autres obligations juridiques pour un site web e-commerce:

  • La mise en place des CGV ou (Conditions générales de vente)
  • La mise en place des CGU ou (Conditions générales d’utilisation)
  • Les mentions légales
  • Déclaration auprès de la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés)



êtes-vous prêt pour démarrer votre projet ?

Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et de fournir des fonctionnalités supplémentaires.